Le vieux quartier d’Hanoï

Catégories Vietnam

Changement de décor, nous voici au Vietnam, en plein dans l’effervescence de la ville d’Hanoï, capitale du pays. Nous nous installons dans le vieux quartier, l’endroit le plus animé et le plus vivant de la ville, car c’est un peu le centre économique avec ses nombreux commerces et marchés.

Il se fait aussi appeler « le quartier aux 36 rues » car dans chacune d’entres elles les commerces sont regroupés par spécialité, comme la rue du coton ou la rue du sucre par exemple.

Les scooters sont partout autour de nous, c’est un vrai challenge de traverser la route !

Cha ca : sorte de rouleaux de printemps à composer soi même, l’une des nombreuses spécialités de la savoureuse cuisine Vietnamienne

Conséquences de son histoire, il existe un quartier Français à Hanoï… On s’y croirait presque !
La cathédrale St Joseph dans le quartier Français, construite dans le même style néo-gothique que la cathédrale Notre Dame
Reconversion professionnelle

 

En plein cœur du vieux quartier se trouve le lac Hoan Kiem. En son centre se dressent deux temples : le temple de la torture (inaccessible) et le temple Ngoc, accessible quand à lui, grâce à un pont de bois rouge.

Un des lieux les plus emblématiques et saisissants de la capitale est la rue du train. Il s’agit d’une petite rue de 4 à 5m de large, bordée par des rangées de maisons collées les unes aux autres et traversée par une voie ferrée.

Les habitants des lieux vivent sur ces rails : ils y installent leur cuisine, leur terrasse de bar ou de restaurant et laissent leurs enfants y jouer. Ils connaissent exactement les horaires du train et à chaque passage la vie se retire des rails pour laisser passer le train, et s’y réinstalle après son départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *