Le Delta du Mékong

Catégories Vietnam

Le delta du Mékong, traditionnellement appelé le « Fleuve des neuf dragons ». est un vaste labyrinthe de rivières, de marais et d’îles, réputé pour sa faune, ses plantations et son commerce maritime.

Nous nous rendons d’abord sur l’île d’An Binh pour passer quelques nuits au calme, loin des grandes villes. Ici les hébergements, les restaurants et les commerces se comptent sur les doigts de la main, quand aux chemins, ils sont étroits et ne sont accessibles que part les deux roues.

Nous partons nous perdre à vélo sur ces petits chemins de traverse dans la végétation luxuriante. En fin de journée, c’est dans une atmosphère apaisante que nous observons les bateaux naviguer devant les dernières lueurs du soleil.

Nous regagnons Can Tho qui est cette fois l’une des plus grandes villes du delta. Mais c’est aussi le lieu incontournable pour visiter d’authentiques marchés flottants. La région compte de nombreuses plantations et les voies fluviales avantagent le transit et la commercialisation de ses marchandises.

Nous partons à l’aube sur une petite embarcation qui nous conduit à l’emplacement du marché de gros. Arrivés sur place, les bateaux qui transportent la marchandise se répartissent au centre du cours d’eau en brandissant un canne au bout de laquelle est suspendu le légume ou le fruit vendu et cela en guise d’enseigne.

Un bateau station essence

Des dizaines de petites embarcations comme la nôtre vont et viennent d’un bateau à l’autre pour s’approvisionner. Le bruit, les odeurs et l’interaction avec les commerçants rappellent l’ambiance des marchés terrestres.

Un petit passage dans un atelier de fabrication de nouilles.

Après le marché de gros, un marché plus intimiste où nous observons les moments de complicité entre les commerçantes qui s’y retrouvent chaque jour.

Notre exploration se termine par My Tho d’où nous avons pu naviguer dans des petits canaux étroits qui s’enfoncent dans la végétation et font le charme du delta.

Tous les bateaux du delta sont décorés d’yeux à leur proue, ils servent à éloigner les mauvais esprits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *