Dans les rues de Bangkok

Catégories Thaïlande

C’est par la ville de Bangkok que nous entamons l’Asie en très bonne compagnie avec nos amis Xochitl et Yann venus nous rejoindre pour 3 semaines en Thaïlande !

C’est un plaisir de déambuler dans les rues animées. Tout comme en Amérique Latine, ce sont ses marchés et ses commerces de rue qui rendent la ville aussi vivante.

Les tuk-tuk colorés qui parcourent sans cesse la ville

Nous trouvons à nous loger à Khao San road, un quartier très animé, surtout à la tombée de la nuit.

Ici le régime est tout autre, au menu : brochettes de scorpions, mygales, insectes en tous genres et même un crocodile ! Nous sommes plutôt attirés par le traditionnel et très prisé pad thaï, fidèle à sa réputation.

La grande découverte c’est aussi le bouddhisme et ses magnifiques temples dorés  (« wat » en Thaïlandais) ornés de fioritures et remplis de représentations de Bouddha en tous genres.

Il n’est pas rare de croiser des moines en robe traditionnelle venus se recueillir. Dans les temples, pour nous aussi le « dress code » est de mise : attention aux épaules et genoux qui ne sont pas couverts d’un tissu, et pas de chaussures.

Wat Pho, le temple du Bouddha couché

Cette représentation de Bouddha habillé d’or mesure plus de 45 mètres de long

Wat Phra Kew, le temple du Bouddha d’émeraude, vénéré par l’ensemble du peuple thaïlandais.

Nous avons eu la chance, après la visite du Wat Phra Kew et du Grand Palais, d’assister à un joli spectacle traditionnel dans une salle de théâtre de la ville.

A peine arrivés à Bangkok nous voilà déjà repartis… en Chine! Nous voici à Chinatown, reconnaissable par ses grandes enseignes lumineuses.

À Bangkok il est possible de circuler de diverses façons. Les canaux fluviaux permettent de relier les 4 coins de la ville et c’est en naviguant au fil de ces cours d’eau que nous avons choisi de poursuivre notre visite.

La vétusté de certaines maisons sur pilotis, n’enlève rien à leur charme.

La structure d’un Bouddha géant en cours de construction

À 1h de Bangkok se trouve un parc dans lequel sont reconstitués les lieux les plus prestigieux du royaume. Un avant goût de ce que la suite du voyage nous réserve et aussi pour nous une manière de découvrir les monuments que nous n’aurons pas la chance de voir.

Nous terminons la visite de Bangkok par une vue aérienne depuis l’un des plus haut building de la ville.

Avant de regagner la terre ferme nous avons le droit à un petit massage, tradition en Thaïlande, qui a bien failli nous faire louper notre bus de nuit pour le sud !

Merci à Xochitl pour ses photos qui complètent l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *