Le Salar d’Uyuni et son île aux cactus

Catégories Bolivie

Levés à 4h du matin pour observer le lever du soleil sur le Salar depuis une petite île située au milieu du lac.

Du haut de la colline aux milles cactus, le spectacle est grandiose. Le soleil apparaît comme une boule de feu à l’horizon et vient réchauffer nos visages endormis. La lumière se diffuse petit à petit sur l’immense étendue de sel qui nous entoure. Luis nous attend en bas avec le petit déjeuner.

 

Il est temps maintenant d’immortaliser nos derniers instants sur le Salar par une séance de « fotos locos » (photo folles). Comme en témoignent les photos, Luis est passé maître dans la mise en scène et l’art du trompe l’œil, et pour nous c’est un bon moment de rigolade !

Depuis notre départ, Jérémy s’entraîne tous les matins pour améliorer sa souplesse

« Qui a dit que j’étais petite ? »
Making-of : le secret est de se positionner à des profondeurs différentes, avec le photographe placé au bon endroit cela crée une illusion d’optique

Monument à l’emplacement de l’ancien départ de la célèbre course Paris / Dakar qui avait lieu dans le Salar

Nous terminons cette traversée de quatre jours par la visite d’un cimetière de locomotives. Anciennement utilisées pour transporter les minerais, elles sont aujourd’hui laissées à l’abandon sur ces deux voies aux portes de Uyuni.

 

Jérémy ne peut pas s’en empêcher, il diagnostique les pannes et essaye de redémarrer la locomotive

L’aventure Bolivienne touche à sa fin et il est temps pour nous de préparer notre départ vers le Chili.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *