Dans la forêt Amazonienne

Catégories Amazonie, Pérou

Il nous a été difficile de choisir par quel chemin entrer en Amazonie, et pour cause, notre parcours offrait une entrée par 4 pays, de la Colombie à la Bolivie. Notre choix s’est finalement porté sur le Pérou.

À 1h de navigation de Puerto Maldonado, point d’entrée dans la forêt Amazonienne, nous arrivons dans notre lodge entouré par la jungle et situé aux abords de la rivière Madre de Dios.

Lors de nos différentes ballades dans la forêt, le guide, une machette à la main, nous ouvre le chemin. Au fur et à mesure que nous progressons dans cette forêt dense, il nous dévoile certains particularismes de la végétation qui nous entoure (plantes médicinales, arbre qui se déplace).

Arbre qui se déplace sur ses racines, de 2 mètres tous les 40 ans, pour chercher la lumière
De nombreux troncs d’arbres sont recouverts d’épines pour se protéger des animaux

Un arbre qui produit du coton !

Confection et essayage d’un habit traditionnel de fête

Nous observons également des oiseaux, dont un de la famille des toucans, ainsi que de nombreux perroquets.

Une  excursion sur l’île aux singes nous a permis d’observer au plus près des singes Cappuccino. Le guide nous a averti sur le caractère susceptible de cette espèce. En effet, ces singes se vexent lorsqu’ils sont imités. Donc si l’un d’entre eux esquisse un sourire il est défendu de lui sourire en retour sous peine de les rendre agressifs !

Mais heureusement nous avons aussi rencontré d’autres espèces de singes au caractère plus tempéré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *