Medellín, la ville du printemps éternel

Catégories Colombie

Notre passage à Medellín, surnommé ainsi pour son climat tempéré tout au long de l’année, a été marqué par plusieurs événements. Le premier fut la rencontre avec nos hôtes. Une famille adorable qui nous a réservé un accueil des plus chaleureux.

Ensuite nous avons eu le privilège de nous fondre parmi les habitants de Medellín pour célébrer avec eux le traditionnel festival des fleurs (Feria de la flores). Au programme, défilé de chivas, (bus typiques ornés de graphiques colorés), décorés de fleurs, et exposition d’art floral au célèbre jardin botanique.

 

Et pour finir la découverte de Medellín et de son histoire. Nous en connaissions les grandes lignes mais les guides et l’art de rue nous ont donné une toute autre perception. Grâce à la volonté et la joie de vivre de ses habitants Medellín reprend aujourd’hui un nouveau souffle. Bien qu’elle soit plus petite que Bogotá, Medellín est la seule ville de Colombie équipée de lignes de métro, ce qui fait la fierté de ses habitants.

Visite du quartier de la Communa 13, tristement connu pour avoir été le quartier le plus dangereux de Medellín. Aujourd’hui, grâce à ses habitants, c’est un quartier très agréable, rythmé par l’art de rue, et un véritable musée à ciel ouvert, qui raconte l’histoire de son lourd passé, et de son renouveau.

L’une des célèbres statues de Botero, sculpteur originaire de Medellín

5 commentaires sur “Medellín, la ville du printemps éternel

  1. Coucou les jeunes
    Maghifiques reportages!!
    Que ça va etre dur de retrouver la grisaille de Paris après ces couleurs!!!
    Bisous à vous deux

    1. Merci! C’est sûr, ça sera pas la même chose, mais bon pour l’instant on y pense pas, Paris est encore loin! Gros bisous à vous deux!

  2. magnifique tout ces tableaux colorés dans la ville cela montre que les habitants ont pu surmonté les années sombres de cette ville
    j ai vu un reportage sur canal dans les nouveaux explorateurs a propos de medellin ou il montraient que des personnes qui avaient perdu des membres de leur famille s investissent dans des associations sportives ou autres pour les jeunes actuels afin de les éduques
    bisous et bonne route

    1. Salut Christian! Effectivement, c’est fou de voir l’évolution de Medellin. On sent bien que les habitants cherchent à aller de l’avant et laisser derrière eux ce passé de violence. Merci, bisous Tonton!!

  3. Un grand merci , quelle chance d’avoir pu voir le festival des fleurs … Que de couleurs et de tableaux fabuleux !! J’ai enregistré quelques photos pour me faire rêver … J’aime tellement les fleurs. Et un grand bravo aux habitants pour leur détermination et leur courage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *